Catégories

PayPal

L’ARCHITECTURE INQUIÉTÉE PAR L’ŒUVRE D’ART

24,00 € TTC

livraison 48h

(5 items)

Mémorial Walter Benjamin de Dani Karavan à Portbou

sous la direction de Bruno Queysanne

préface de Frédérique Villemur

Quantité :

Dans la petite ville de Portbou, entre France et Espagne, le grand intellectuel juif allemand Walter Benjamin, après avoir traversé clandestinement la crête des Pyrénées-Orientales et s’être fait arrêté par la police franquiste, préfère se donner la mort dans la nuit du 26 au 27 septembre 1940, plutôt que d’être renvoyé en France et livré à la Gestapo.

En 1994, l’artiste israélien Dani Karavan installe autour du cimetière de Portbou, un dispositif spatial en hommage à la disparition de Walter Benjamin, qui s’intitule Passages. Cette formidable machine à  émouvoir et à penser est perçue ici à travers textes, dessins de relevé, aquarelles et photographies par une équipe d’enseignants des écoles d’architecture françaises. Un cercle d’amis autour de Bruno Queysanne constitué au fil du temps, essayistes, architectes, philosophes (Stéphanie Diètre, Frédérique Villemur, Guy Desgrandchamps, Jean-Paul Dollé (†), Patrick Thépot) s’efforce d’explorer les significations de cette œuvre d’art qui vient inquiéter l’architecture.

Bruno Queysanne : né à Casablanca en 1941, philosophe, il enseigne la sociologie dans la section architecture à l’école des Beaux-Arts de Paris jusqu’en 1970, et devient ensuite enseignant à l’École d’architecture de Grenoble. Il est également conférencier spécialiste de la Renaissance et de la sociologie de la ville contemporaine et a organisé de nombreux séminaires et colloques dans les universités à l’étranger.

  • TitreL’ARCHITECTURE INQUIÉTÉE PAR L’ŒUVRE D’ART
  • AuteursBruno Queysanne Dir
  • Éditeurl'espérou
  • Nombre de pages200
  • Versionbr
  • Languefr
  • ISBN - 139782912261779

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

L’ARCHITECTURE INQUIÉTÉE PAR L’ŒUVRE D’ART

L’ARCHITECTURE INQUIÉTÉE PAR L’ŒUVRE D’ART

Mémorial Walter Benjamin de Dani Karavan à Portbou

sous la direction de Bruno Queysanne

préface de Frédérique Villemur